Education

Solidarité Toèga s'est donné comme objectif de développer et pérenniser l'école maternelle.

 

Au Burkina Faso, l'enseignement n'est obligatoire qu'à partir du primaire. La mise en place des maternelles, se fait à l'initiative d'associations. C'est en 2009, que la classe maternelle de Toèga a vu le jour.

 

En 2013, 67 enfants étaient pris en charge par trois éducatrices dans des conditions précaires : une pièce unique équipée seulement de deux tables et de bancs. En 2021, 115 enfants, dont 55 petites filles, âgés de 3 à 5 ans fréquentent régulièrement la classe.

Octobre 2013
Octobre 2013

press to zoom
Octobre 2015
Octobre 2015

press to zoom
Éducatrices et cantinières
Éducatrices et cantinières

press to zoom
Octobre 2013
Octobre 2013

press to zoom
1/3

Actions 2020/2021


- Apport de matériel pédagogique et fournitures scolaires.
- Financement des 5 repas hebdomadaires à la cantine 
- Versement d'indemnités aux 4 éducatrices
- Versement d'indemnités aux 2 cantinières

Projets 2022

- Poursuite financement école maternelle (cantine et indemnités) 

- Etude d'un projet de construction d'école maternelle à plusieurs classes